Simulation Webinars

Simulation Webinars

Retrouver tous les webcasts à la demande. Les dernières nouveautés portent la mention « New »

SIM CFD pour le refroidissement de composants électroniques

Bimchantier Video Thumbnail

L’électronique dans les produits est en constante évolution. L'amélioration des performances et la miniaturisation nécessite d'assurer un refroidissement correct de ces composants.

  • Comment concevoir différemment lorsque vous avez la possibilité de voir les éléments invisibles comme le flux d'air et le transfert de chaleur.
  • Comment la simulation CFD peut vous aider à faire des choix de conception plus rapidement et d’optimiser vos produits.

Utilisation de Moldflow Adviser pour la conception de pièces plastiques

Bimchantier Video Thumbnail

Les concepteurs de pièces plastiques sont confrontés à de nombreux défis. Le choix des matériaux, la détermination des tolérances d'assemblage et le respect du cahier des charges ne sont que quelques-uns des facteurs qui doivent être pris en compte. Être en mesure de tester virtuellement ou simuler des variations de conception tôt dans le processus de développement est un moyen éprouvé pour minimiser l'impact du coût et du temps d’une modification. Autodesk Moldflow Adviser fournit un ensemble d'outils afin d'explorer rapidement des scénarios pour faire la meilleure conception possible.

Ce webinaire mettra en évidence la façon dont Moldflow Adviser peut être utilisé dans la phase de conception et fournir des informations précieuses sur:

  • Trouver des problèmes de conception de pièces comme des zones qui sont trop fines ou trop épaisses, des zones avec drop peu de dépouille ou de contre-dépouilles
  • Comparaison de différents matériaux compte tenu du coût des matières, la pression de serrage et le gauchissement
  • Déterminer le meilleur emplacement (s) du point (s) d’injection en prenant en compte la conception de l'outil
  • Évaluer le remplissage et identifier les défauts potentiels de la pièce, y compris des lignes de soudure, les bulles d'air et les retassures

SIM STUDIO : préparation géométrique simplifiée pour la simulation des écoulements de fluides

Ca y est, le modèle CAO est fini. Vous le découvrez à l’écran. Rien n’y manque : tous les perçages sont présents, ainsi que la visserie associée, les pièces de vos fournisseurs sont gravées de leur logo en relief, les composants électroniques sont représentés avec tous les détails pour une meilleure compréhension visuelle.

Il ne vous reste plus qu’à lancer un calcul aérodynamique, ou aérothermique, pour vérifier la bonne adéquation du produit dessiné avec le cahier des charges et éventuellement en modifier quelques paramètres géométriques pour trouver un optimum …

Quel temps allez-vous devoir consacrer à la préparation de ce modèle afin d’en générer un maillage propre et fidèle ? Est-ce que le changement de valeur d’un paramètre géométrique vous imposera de rejouer ce scenario ?

SIM STUDIO : préparation géométrique simplifiée pour la simulation mécanique

Ca y est, le modèle CAO est fini. Vous le découvrez à l’écran. Rien n’y manque : tous les perçages sont présents, ainsi que la visserie associée, les pièces de vos fournisseurs sont gravées de leur logo en relief, toutes les pièces de faible épaisseur sont représentées en 3D pour une meilleure compréhension visuelle, avec chanfreins et congés.

Il ne vous reste plus qu’à lancer un calcul mécanique, dynamique ou vibratoire, pour vérifier la bonne adéquation du produit dessiné avec le cahier des charges et éventuellement en modifier quelques paramètres géométriques pour trouver un optimum…

Quel temps allez-vous devoir consacrer à la préparation de ce modèle afin d’en générer un maillage propre et fidèle ? Est-ce que le changement de valeur d’un paramètre géométrique vous imposera de rejouer ce scenario ?

SIM STUDIO : préparation géométrique simplifiée pour la simulation d’injection plastique

Ca y est, le modèle CAO est fini. Vous découvrez la pièce à l’écran. Rien n’y manque : tous les détails sont présents, même sa référence est gravée en relief, avec le logo de la société, les parties de faible épaisseur sont représentées en 3D pour une meilleure compréhension visuelle, avec chanfreins et congés.

Il ne vous reste plus qu’à lancer une simulation d’injection plastique, avec prédiction de la déformation en sortie de moule, pour vérifier la bonne adéquation du moule et des outillages dessinés avec le cahier des charges et éventuellement en modifier quelques paramètres géométriques pour trouver un optimum …

Quel temps allez-vous devoir consacrer à la préparation de ce modèle afin d’en générer un maillage propre et fidèle ? Est-ce que le changement de valeur d’un paramètre géométrique vous imposera de rejouer ce scenario ?