Asset 12 Asset 10 Asset 15 Asset 15 autodesk_icon_font_04_06_16_kl Asset 11 autodesk_icon_font_04_06_16_kl autodesk_icon_font_1_18_17_start_over-01

Keyboard ALT + g to toggle grid overlay

Le temps de la conception AutoCAD : Watches of Switzerland, trois magasins en un

Exterior of Watches of Switzerland flagship store on Regent Street in London. Courtesy CallisonRTKL.

Imaginez... Vous désirez acquérir une montre d'une valeur de 50 000 €. Ne souhaiteriez-vous pas vivre une expérience et recevoir un service à la hauteur de cet achat ?

C'est ce genre d'expérience et de service que voulait proposer Watches of Switzerland dans son nouveau flagship store, situé sur la rue Regent Street, à Londres. Aurum, propriétaire de Watches of Switzerland et de nombreuses bijouteries au Royaume-Uni, a demandé à CallisonRTKL de concevoir l'un des plus grands magasins de montres de luxe au monde, un espace unique représentant les plus grandes marques de montres et pièces d'exception.

Pour CallisonRTKL, agence d'architecture disposant de 19 bureaux à travers le monde, l'enjeu consistait à créer un espace capable de servir une une vaste gamme de clientèle, aux préférences d'achat extrêmement variées. Selon Tom Pulk, Vice-président associé senior au bureau new-yorkais de CallisonRTKL, et concepteur principal du projet Watches of Switzerland, les attentes et les besoins varient selon les acheteurs.


Tom Pulk, Senior Associate Vice President at CallisonRTKL and the lead designer for the Watches of Switzerland project. Courtesy CallisonRTKL.

Certains clients aiment être tranquilles pour étudier les produits et songer à ce qu'ils vont acheter. Beaucoup sont des touristes, c'est-à-dire qu'ils ne disposent que de très peu de temps pour effectuer un achat avant de reprendre la route. D'autres ont besoin de temps pour réfléchir ; ils aiment être conseillés et recevoir des informations détaillées.

Tom Pulk nous explique que "[toute l'équipe s'est penchée] sur la question pour finalement réaliser que le luxe adopte des sens différents en fonction des utilisateurs. C'est un marché qui varie beaucoup d'une culture à l'autre. Concevoir un magasin adapté à tous, qui puisse aussi fournir un service individualisé, n'était pas une mince affaire."

Upper level of Watches of Switzerland flagship store. Courtesy CallisonRTKL.

Trois magasins en un. Quelle a été l'approche adoptée par CallisonRTKL face à ces différents paramètres ? Ils ont choisi de dessiner un bâtiment à trois étages de plus de 1 500 m2 au total, sur Regent Street. Chaque étage fournit un service particulier, à la manière d'un grand magasin.

"Tout au long du projet, notre idée était de regrouper trois magasins en un," commente Tom Pulk. "L'espace au sous-sol serait dédié aux achats rapides, pour les clients qui souhaitent acheter des produits dans un délai très court. Les boutiques du rez-de-chaussée, pour les clients plus exigeants qui souhaitent examiner les produits de plus près. Et à l'étage, pour les clients qui souhaitent flâner et s'attarder, un espace avec une ambiance plus recherchée, équipé d'un ascenseur privé et d'un salon tout confort dans lequel prendre son temps."

Autre élément essentiel à la conception du magasin : la technologie. Elle a été au centre de la conception, depuis le système d'éclairage jusqu'à l'immense écran tactile interactif, autorisant 20 usagers simultanés, qui permet de rechercher un produit, consulter l'historique de la marque ou effectuer plusieurs autres actions relatives au produit. En outre, CallisonRTKL a choisi de rendre le salon principal polyvalent : de grands rideaux permettent de masquer les logos des marques et d'organiser des événements ou des dîners privés.

Outre le luxe et la modernité des installations, le service était également un composant primordial. Pour fournir un service unique, CallisonRTKL a créé toute une série de couloirs dissimulés à l'arrière et autour du magasin. Les employés peuvent aller et venir sans traverser les espaces, ni déranger les clients.

"Comme par magie, un membre du personnel fait son apparition et vous sert une coupe de champagne," raconte Tom Pulk. "Ou encore, vous demandez un produit au troisième étage et il vous est apporté en seulement quelques minutes. L'ascenseur de service relie les trois étages pour permettre au personnel de se déplacer en toute discrétion. C'est comme au théâtre : tout le chaos a lieu en coulisses, et rien ne transparaît sur scène."


Close up of circular stairway and circular elevator at Watches of Switzerland store. Courtesy CallisonRTKL.

AutoCAD et l'escalier à montée circulaire. Trois magasins en un, d'accord. Mais il fallait fournir une impression de cohésion, de manière à orienter les clients. CallisonRTKL a su innover en imaginant un espace de circulation à la fois intuitif et esthétique.

"Tous les espaces sont connectés grâce à des escaliers à montée circulaire et à un ascenseur qui rappellent le mécanisme d'une montre," indique Tom Pulk. "Si vous entrez par le rez-de-chaussée, pour descendre au sous-sol, vous pouvez emprunter les escaliers à montée circulaire qui s'enroulent autour de l'espace, à la manière d'un serpent. Au même moment, un ascenseur privé emmène d'autres clients vers le dernier étage. C'est une danse permanente, et les mouvements rappellent beaucoup ceux d'une montre."

Pour CallisonRTKL, AutoCAD est une plate-forme complète qui a joué un rôle capital dans la conception de l'ascenseur.

"Nous concevons tous nos dessins dans AutoCAD, et tous nos standards sont configurés dans le logiciel : les détails, les épaisseurs des lignes ou la taille des pages," précise Tom Pulk. "AutoCAD fait partie intégrante de notre activité. Nous l'utilisons pour organiser tous les assemblages de dessins et pour communiquer avec d'autres consultants."


Watches of Switzerland’s elevator and stairway in AutoCAD. Courtesy CallisonRTKL.

"Dans le cas du magasin de Watches of Switzerland, AutoCAD a également été utilisé par le constructeur de l'ascenseur," indique-t-il. "Nous avons ainsi pu collaborer en toute simplicité, échanger des dessins et instaurer une certaine rigueur au niveau du partage des fichiers."


Circular stairway and elevator at ground floor of Watches of Switzerland store. Courtesy CallisonRTKL.

Et après le flagship store ? Depuis l'achèvement de son flagship store en 2014, Watches of Switzerland a ouvert de nouveaux points de vente, pensés comme des extensions du magasin de la rue Regent Street.

Comme le décrit Tom Pulk, "les nouveaux magasins implantés dans les aéroports s'apparentent à la pièce du sous-sol de notre flagship store, alors que les boutiques des centres commerciaux ressemblent à l'espace du rez-de-chaussée, et les boutiques haut de gamme, comme celle de Highbridge, sont à l'image du dernier étage." Il conclut :"c'est ce qui a fait la particularité du projet de la rue Regent Street, un projet ambitieux qui nous a permis d'explorer tous les besoins et toutes les envies des clients, pour en exploiter la richesse et en faire une réalité."

Autodesk, the Autodesk logo, AutoCAD and TrustedDWG are registered trademarks or trademarks of Autodesk, Inc., and/or its subsidiaries and/or affiliates in the USA and/or other countries. All other brand names, product names, or trademarks belong to their respective holders. Autodesk reserves the right to alter product and services offerings, and specifications and pricing at any time without notice, and is not responsible for typographical or graphical errors that may appear in this document.