Communiqués de presse 2009

Le CEA prend le contrôle de son patrimoine avec la technologie MapGuide

Autodesk et Geomap ont construit une solution sur mesure pour le centre CEA Le Ripault, qui dispose aujourd’hui d’une vision unifiée de son patrimoine.

Paris, le 30 avril 2009 — Le site du Ripault du Commissariat à l'Energie Atomique (CEA) finalisait en 2006 la mise en place d’une solution basée sur MapGuide pour la création, la publication et la distribution en Intranet de cartes et d’informations de conception. Cette démarche s’inscrivait alors dans le cadre de l’informatisation du système de gestion du centre. Il s’agissait d’améliorer les processus décisionnels et la gestion du patrimoine par la mise à disposition du plus grand nombre d’outils de consultation et de modification des données faciles à prendre en main. Le centre, qui concentre les métiers et les compétences scientifiques et techniques pour la mise au point de nouveaux matériaux non nucléaires, bénéficie grâce à sa collaboration avec Autodesk et Geomap d’une information mieux gérée, plus accessible et plus efficace.

Les enjeux d’un projet à long terme : de l’amélioration du processus décisionnel à l’émergence d’un référentiel unique
Le centre CEA Le Ripault opte en 2002 pour l’informatisation de son système de gestion, pour mieux couvrir différentes applications métiers, de la gestion du patrimoine à la sécurité, en passant par les installations.

« La mise en place d’un système de gestion informatisé devait nous permettre d’optimiser la prise de décision », déclare Dominique Lacroix, responsable du projet SIG du centre du CEA Le Ripault. « Nous souhaitions mettre en place des outils de gestion des données faciles à prendre en main, permettant de représenter les informations sous forme de cartes thématiques, de faciliter le reporting et d’optimiser la gestion du patrimoine immobilier et mobilier du site. Ces outils devaient être accessibles au plus grand nombre en intranet via un navigateur Web. A terme, il s’agissait d’assurer que l’information soit toujours à jour pour tous les utilisateurs, sans pour autant que l’administration de la solution ne nécessite de spécialisation informatique. »

Utilisée quotidiennement par une centaine de personnes, la solution conçue autour de MapGuide a permis l’interfaçage du Système d’Information Géographique (SIG) à une solution de Gestion Electronique de Documents (GED) pour la visualisation de tous les plans réseaux en un seul clic par superposition. Elle doit par ailleurs permettre l’interfaçage à un système de Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO) : une opération complexe, visant à doter le centre d’un référentiel unique, dans le cadre d’une démarche ISO 9001.

Le choix d’une solution sur mesure basée sur la concertation
Pour assurer la prise en charge optimale des besoins des futurs utilisateurs, le centre du Ripault réalise une enquête interne visant à établir une comparaison entre les exigences et les solutions mises en place dans les neuf sites que compte le CEA dans l’hexagone.

« Nous avons fait appel au printemps 2002 à Autodesk et à Geomap pour la réalisation d’un prototype », confie Dominique Lacroix. « Nous voulions qu’ils nous démontrent comment ils comptaient intégrer l’ensemble de nos besoins de lecture dans le SIG. Ils ont répondu dans un délai très court et la maquette a été réalisée sur site. Celle-ci a fait l’objet de tests auprès des futurs utilisateurs à l’issue desquels le démonstrateur répondait parfaitement à nos attentes. »

Entre autres intéressés, le service technique, en charge des travaux, de la maintenance et de la réalisation documentaire, y voit un outil particulièrement adapté aux besoins en termes de charte graphique et de procédure de réalisation interne, dont les plans sont réalisés sous AutoCAD depuis 1995. Ce service réalise notamment des plans d’architectes et des plans de masse faisant apparaître les réseaux de téléphonie, d’électricité et d’assainissement.

Une fois le projet validé, les différentes phases de son implémentation se répartissent jusqu’en 2006. Elles comprennent : le choix des objets, la reprise des plans patrimoniaux, le paramétrage des profils utilisateurs, l’intégration de tous les plans de bâtiments et des plans du site avec diverses informations de détails (poteaux d’incendie, répertoire des risques, etc.).

Des besoins évolutifs

« Le déploiement de la solution est intervenu auprès des services techniques et de quelques utilisateurs de la sécurité », souligne Dominique Lacroix. « Ceux-ci ont peu à peu exprimé de nouveaux besoins au fil de la prise en main, notamment pour naviguer entre les différents niveaux des bâtiments. »

Ces spécifications ont été prises en compte au fur et à mesure de la réalisation du projet, de telle sorte que de nombreuses fonctionnalités implémentées au cours des phases initiales ont pu être adaptées pour répondre au mieux et en temps réel aux besoins du CEA, notamment en matière de sécurité.

« La force de Geomap est bien de prendre en compte les besoins de nos clients et ainsi adapter notre solution à leurs problématiques. » précise Eric Rapp, Directeur de Geomap Facilities.

Même principe du côté du SIG, dont la mise en production débute en 2005. Entre autres besoins : l’intégration de la gestion des espaces verts (parterres de fleurs, espaces boisés, haies), représentant une part non négligeable de la surface globale du site.

« Après trois années d’utilisation, la solution implémentée présente des avantages indiscutables », conclut Dominique Lacroix. « Basée sur un environnement Autodesk, elle répond à une attente centrale de nos dessinateurs. La prise en main en mode Web et la mise à jour des données sont simples, tout autant que l’administration de la solution ou encore la création d’objets ou de nouvelles applications. La solution répond en outre à nos besoins en termes de compatibilité des données en import/export, notamment auprès de nos fournisseurs. Nous disposons ainsi d’une vision unifiée de notre patrimoine et les utilisateurs sont satisfaits. »

« A ce jour, Geomap réalise un suivi annuel de l’application globale en y apportant des développements fonctionnels complémentaires ; par exemple le développement d’une interface d’accès aux données GMAO, la gestion des données environnementales et réglementaires. Enfin l’amélioration ergonomique est un élément important réalisé depuis ces dernières années. », conclut Eric Rapp.

A propos d’Autodesk

Autodesk est un acteur mondial majeur des logiciels de conception et d’ingénierie 2D et 3D dans le secteur de l’industrie, de la construction et du bâtiment, et de l’animation numérique. Depuis le lancement d’AutoCAD en 1982, Autodesk a développé une vaste gamme de solutions de Digital Prototyping pour aider ses clients à réaliser leurs idées. Les outils Autodesk donnent les moyens aux sociétés Fortune 1000 de visualiser, simuler et analyser les performances réelles de leurs produits lors de la phase de conception. Ainsi, les clients transforment leurs idées en avantages compétitifs en gagnant en productivité, en améliorant la qualité de leurs projets et en encourageant l’innovation.

Pour plus d'informations sur Autodesk, merci de consulter www.autodesk.fr

A propos de Geomap
Editeur et intégrateur de solutions applicatives pour la gestion d’infrastructures techniques, le groupe GEOMAP déploie ses technologies sur plateforme Autodesk depuis 1987 pour les plus grands comptes mondiaux ainsi que pour les collectivités locales et territoriales.

Plus précisément GEOMAP Facilities (anciennement Synergies FM) est la société qui, au niveau du groupe Geomap, conçoit, développe, édite et distribue des logiciels pour la gestion du patrimoine immobilier, mobilier, et technique . Elle est présente en France, au Luxembourg et en Belgique.

www.geomapfacilities.com