Communiqués de presse 2008

Autodesk finalise l’acquisition de Moldflow Corporation

Autodesk complète ainsi son offre de Digital Prototyping dans le domaine des pièces en plastique.

Paris, le 01 juillet 2008 — Autodesk, Inc. (NASDAQ: ADSK) annonce la finalisation de l’acquisition de Moldflow Corporation. Moldflow est un éditeur de logiciels qui permettent de prévoir et d’optimiser le comportement de composants en plastiques lors de chaque phase du processus de conception et de fabrication. Autodesk avait annoncé le 1er mai 2008 son intention d’acquérir Moldflow.

« Les plastiques et les composites sont parmi les matériaux d’ingénierie qui connaissent la plus forte croissance », déclare Carl Bass, président et CEO d’Autodesk. « Vu leur poids relativement faible et leur résistance, les plastiques conviennent parfaitement pour aider nos clients à réussir dans leurs initiatives de durabilité. Moldflow dispose d’un logiciel de simulation des plastiques à la pointe du secteur et complète tout naturellement notre solution de Digital Prototyping. »

L’acquisition de Moldflow s’est faite pour 22 dollars par action, soit environ 297 millions de dollars, auxquels il faut retirer le solde de trésorerie de Moldflow et le produit de l’exercice des options.

Perspectives financières
Autodesk a ajusté ses prévisions financières pour tenir compte des effets prévus de l’acquisition de Moldflow. Les déclarations ci-dessous ont un caractère prévisionnel. Elles sont basées sur les conditions actuelles et sont soumises à des risques et à des incertitudes dont certains sont exposés plus loin.

Deuxième trimestre fiscal 2009
Le chiffre d'affaires net du deuxième trimestre fiscal 2009 devrait toujours se situer entre 600 et 610 millions de dollars. Le bénéfice par action diluée (GAAP) est désormais prévu dans un intervalle de 0,34 à 0,36 dollar. Le bénéfice par action diluée (non-GAAP) devrait donc être compris entre 0,50 et 0,52 dollar, en excluant 0,07 dollar de dépenses relatives à la compensation des actions et 0,09 dollar d’amortissement des actifs incorporels en rapport avec l’acquisition et des activités de R&D en cours.

Troisième trimestre fiscal 2009
Le chiffre d'affaires net du troisième trimestre fiscal 2009 est désormais prévu dans la fourchette 615 à 630 millions de dollars. Le bénéfice par action diluée (GAAP) est désormais prévu dans l’intervalle 0,41 à 0,43 dollar. Le bénéfice par action diluée (non-GAAP) devrait donc être dans la fourchette 0,53 à 0,55 dollar, en excluant 0,07 dollar de dépenses relatives à la compensation des actions et 0,05 dollar d’amortissement des actifs incorporels en rapport avec l’acquisition.

Année fiscale 2009
Pour l’année fiscale 2009, le chiffre d'affaires net est désormais estimé entre 2,48 milliards et 2,53 milliards de dollars. Le bénéfice par action diluée (GAAP) pour l’année complète est revu dans l’intervalle 1,72 à 1,82 dollar. Le bénéfice par action diluée (non-GAAP) devrait donc être compris entre 2,20 et 2,32 dollars, en excluant 0,30 dollar de dépenses relatives à la compensation des actions et 0,18 dollar d’amortissement des actifs incorporels en rapport avec l’acquisition et des activités de R&D en cours.

Réserves
Ce communiqué de presse comporte des déclarations prospectives, y compris celles du paragraphe « Perspectives » ci-dessus et celles concernant notre taux d’imposition effectif, notre nouvelle offre et nos résultats envisagés, qui sont soumis à des risques et incertitudes. Parmi les facteurs qui pourraient entraîner des différences entre les résultats réels et les prévisions, citons : la conjoncture économique générale, notre performance dans des zones géographiques spécifiques, notamment les pays émergents, les difficultés liées à l’intégration de nouvelles activités et technologies, les fluctuations du cours des changes, une évolution imprévue du taux d’imposition et des lois associées, le moment et le niveau des investissements réalisés dans les opportunités de croissance, le changement des dates prévues pour l’introduction et le retrait des produits, l’incapacité de réaliser suffisamment de ventes des produits nouveaux ou existants via nos réseaux, l'influence des prix de la concurrence, l’incapacité pour les nouvelles applications clé de rencontrer le succès prévu, l’incapacité d’atteindre les réductions de coût et augmentations de productivité prévues, l’incapacité à poursuivre la migration des produits 2D vers les produits 3D, l’incapacité à poursuivre le développement de nouvelles technologies, l’environnement économique et financier de nos distributeurs et revendeurs, les interruptions ou l’arrêt de l’activité de nos consultants ou développeurs tierce partie et l’impact imprévu de la compatibilité des acquisitions technologiques.

A propos d’Autodesk
Autodesk est le leader mondial des logiciels de conception 2D et 3D dans le secteur de l’industrie, de la construction et du bâtiment, et de l’animation numérique. Depuis le lancement d’AutoCAD en 1982, Autodesk a développé une vaste gamme de solutions de prototypage numérique pour aider ses clients à réaliser leurs idées. Les outils Autodesk donnent les moyens aux sociétés Fortune 1000 de visualiser, simuler et analyser les performances réelles de leurs produits lors de la phase de conception. Ainsi, les clients transforment leurs idées en avantages compétitifs en gagnant en productivité, en améliorant la qualité de leurs projets et en encourageant l’innovation.

Pour plus d'informations sur Autodesk, merci de consulter www.autodesk.fr