Communiqués de presse 2008

Autodesk annonce son intention d’acquérir Moldflow, principal fournisseur de logiciels de simulation de moulage par injection

Cette transaction permettra de développer l’offre de Digital Prototyping d’Autodesk sur le marché des pièces en plastique.

Paris, le 14 mai 2008 — Autodesk, Inc. (NASDAQ: ADSK) annonce la signature d’un accord définitif dans le but d’acquérir Moldflow Corporation (Nasdaq : MFLO), l’un des principaux fournisseurs de solutions logicielles permettant aux concepteurs de prévoir et d’optimiser le comportement des composants en plastique à chaque phase du processus de conception et de fabrication. Cette transaction se présentera sous la forme d’une offre d’achat au comptant pour l’ensemble des actions ordinaires en circulation de Moldflow et sera soumise aux conditions de bonne fin d’usage, notamment pour ce qui est des autorisations réglementaires ; elle devrait s’achever durant le deuxième trimestre2008.

Une offre complémentaire
Cet accord témoigne de la volonté d’Autodesk de fournir une solution de Digital Prototyping complète aux entreprises, quelle que soit leur taille, en leur donnant la possibilité d’optimiser, de valider et d’améliorer leurs conceptions plus tôt dans le processus. Cette acquisition permettra de mettre à la disposition des  clients utilisant la solution Autodesk de Digital Prototyping des fonctionnalités d’analyse pour l’injection plastique. Autodesk s’engage à apporter une assistance aux clients de Moldflow une fois la transaction achevée et à les intégrer à la communauté des utilisateurs Autodesk.

Autodesk se propose d’acquérir Moldflow au cours de 22 $ l’action, soit environ 297 millions de dollars, moins le montant du solde de trésorerie de Moldflow au moment de la transaction finale et du produit de l’exercice des options. Moldflow, dont le siège est situé à Framingham, dans le Massachusetts, a des bureaux de recherche et développement à Melbourne, en Australie, et à Ithaca, aux Etats-Unis, ainsi que des agences commerciales à divers endroits du globe. L’entreprise emploie 285 personnes et a déclaré un chiffre d’affaires de 55,9 millions de dollars pour l’exercice 2007.

« Moldflow fait partie des leaders dans le secteur de la productique et apporte de puissantes fonctions d’analyse et de simulation à notre solution de Digital Prototyping », déclare Carl Bass, PDG d’Autodesk. « La forte identification de la marque va contribuer à conforter notre leadership en matière de Digital Prototyping grâce à l’ajout à notre portefeuille de fonctions de simulation et d’optimisation de pointe. Les produits d’Autodesk et de Moldflow sont très complémentaires et la combinaison de nos gammes de produits va permettre d’élargir l’offre que nous proposons aux clients d’Autodesk. »

« Nous espérons de fortes synergies entre Moldflow et Autodesk, et nous nous réjouissons de cette transaction », affirme Roland Thomas, PDG de Moldflow. « En combinant l’offre complémentaire des produits d’Autodesk et de Moldflow, nous sommes en mesure d’offrir une palette de solutions logicielles vaste et sophistiquée qui aidera nos clients à faire face aux défis que posent la conception et la fabrication de pièces en plastique moulées par injection. Les fonctionnalités combinées d’analyse et de simulation de ces produits contribueront à l’optimisation complète du processus numérique de conception et de production de pièces et d’outils, aidant ainsi les entreprises à réduire le coût de développement de leurs produits et à accélérer leur mise sur le marché. »

Le cœur des activités Autodesk reste prépondérant. Cette acquisition ne modifiera pas les orientations annoncées précédemment.

Perspectives commerciales En supposant que l’acquisition aboutisse au cours du second trimestre 2008, Autodesk s’attend à ce que ses bénéfices par action, calculés selon les normes comptables américaines GAAP, soient compris entre 0,07 et 0,08 $ au second trimestre de l’exercice 2009. Les bénéfices par action non-GAAP devraient se situer entre 0,01 et 0,02 $ au second trimestre de l’exercice 2009. Les bénéfices par action non-GAAP excluent 16 millions de dollars pour l’annulation avant impôt liée à la recherche et au développement de production (IPR&D) et l’amortissement des impondérables liés aux acquisitions. 

Cette transaction devrait réduire les bénéfices d’Autodesk par action calculés selon les normes GAAP d’environ 0,10 $ pour l’exercice 2009. Sur une base combinée, la société s’attend à des bénéfices par action GAAP compris entre 1,70 et 1,80 $.

Autodesk ne s’attend à aucun impact sur les bénéfices par action non-GAAP pour l’exercice 2009. L’impact attendu de la société Moldflow sur les bénéfices par action non-GAAP d’Autodesk exclut 1 million de dollars au titre des dépenses de compensation sur la base des actions avant impôt et 22 millions de dollars pour l’annulation avant impôt liée à l’IPR&D et l’amortissement des impondérables liés aux acquisitions

Réserves
Ce communiqué de presse comporte des déclarations prospectives, y compris celles du paragraphe « Perspectives » ci-dessus et celles concernant notre taux d’imposition effectif, notre nouvelle offre et nos résultats envisagés, qui sont soumis à des risques et incertitudes. Parmi les facteurs qui pourraient entraîner des différences entre les résultats réels et les prévisions, citons : la conjoncture économique générale, notre performance dans des zones géographiques spécifiques, notamment les pays émergents, les difficultés liées à l’intégration de nouvelles activités et technologies, les fluctuations du cours des changes, une évolution imprévue du taux d’imposition et des lois associées, le moment et le niveau des investissements réalisés dans les opportunités de croissance, le changement des dates prévues pour l’introduction et le retrait des produits, l’incapacité de réaliser suffisamment de ventes des produits nouveaux ou existants via nos réseaux, l'influence des prix de la concurrence, l’incapacité pour les nouvelles applications clé de rencontrer le succès prévu, l’incapacité d’atteindre les réductions de coût et augmentations de productivité prévues, l’incapacité à poursuivre la migration des produits 2D vers les produits 3D, l’incapacité à poursuivre le développement de nouvelles technologies, l’environnement économique et financier de nos distributeurs et revendeurs, les interruptions ou l’arrêt de l’activité de nos consultants ou développeurs tierce partie et l’impact imprévu de la compatibilité des acquisitions technologiques.

A propos d’Autodesk
Autodesk est le leader mondial des logiciels de conception 2D et 3D dans le secteur de l’industrie, de la construction et du bâtiment, et de l’animation numérique. Depuis le lancement d’AutoCAD en 1982, Autodesk a développé une vaste gamme de solutions de Digital Prototyping pour aider ses clients à réaliser leurs idées. Les outils Autodesk donnent les moyens aux sociétés Fortune 1000 de visualiser, simuler et analyser les performances réelles de leurs produits lors de la phase de conception. Ainsi, les clients transforment leurs idées en avantages compétitifs en gagnant en productivité, en améliorant la qualité de leurs projets et en encourageant l’innovation.

Pour plus d'informations sur Autodesk, merci de consulter www.autodesk.fr